Les infos d’Emmaüs Bougival :

Bonjour à Tous,

Mi Novembre, c'est presque la fin de l'année. Nous avons vécu des moments difficiles - peut être y en aura t il encore d'ici le 31, Mais nous y avons fait face. L'année commençait bien mal avec l'inondation et la neige qui avait bloqué l'Ile durant 3 semaines. Mais l'ensemble des bénévoles et compagnons ont gardé courage et petit à petit remonter la pente.

Il y a eut les travaux sur le port Abbé Pierre qui ont occasionné une difficulté de circulation - Il a eut aussi la création d'un nouveau parking par la mairie de Port Marly - Merci Madame Le Maire.

Des projets, encore et toujours : 2019 verra s'ouvrir un nouvel espace à Colombes, juste en face du cimetière.

En parlant de cimetière, l'année 2018 a vu partir quelques amis et compagnons, - quelques moments durs et difficiles que de voir des gens que l'on aime partir définitivement.

Nous avons beaucoup aider les autres : Jean Pierre s'est occupé des solidarités avec les familles, environ 70 familles équipées. Les compagnons ont envoyé des conteneurs un peu partout dans le monde - Afrique, Amérique Latine, Pays de l'Est. 14 conteneurs de solidarité c'est beaucoup d’activité.

Nanterre a développé un café solidaire ou les habitants peuvent se rencontrer, discuter, se poser tranquillement.

Quelques compagnons, environ une douzaine ont quitté le giron communautaire pour se lancer dans une vie plus classique : le logement  reste vraiment le problème numéro 1 pour se lancer dans la vie active.

Et enfin, il y a eut aussi quelques naissances - La vie continue . C'est une grande famille que celle d’Emmaüs, des coups de gueule et des coups de coeur.

J'en profite pour vous remercier tous, ceux qui donnent et qui savent pourquoi ils donnent, ceux qui achètent et là aussi, qui savent pourquoi ils viennent à Emmaüs, les ami(e)s bénévoles qui s'impliquent totalement dans le collectif et les compagnes et compagnons.

Passez de Très Bonnes Fêtes de fin d'année.

Et comme il reste encore un peu de temps, je vous joints le calendrier concernant les ventes spéciales pour ce dernier mois.

Ce message s'adresse au plus de 3 000 personnes qui se sont inscrits sur la lettre infos : Reconnaissez que l'on n'est pas très intrusif, et qu'on sait rester informatif sans être envahissant.

A Bientôt !

 

Emmaüs, de 54 à aujourd’hui …

En 54, on faisait “la biffe ou encore la récupération”,

Aujourd’hui on parle de recyclage et d’écologie. voire de protection de l’environnement.

En 54, on aidait ici et dans des pays lointains pour lutter partout,

On parle désormais de codéveloppement,

Emmaüs sans le savoir est un mouvement bien en avance sur son temps.

Il y a une chose qui ne change pas, nous accueillons toujours le monde…

A Emmaüs, votre don prend de multiples formes :

Il rend service : vous êtes assuré de la réutilisation sociale du matériel.

Il soutient la communauté qui travaille et fait vivre les compagnes et compagnons sans aucunes subventions.

Nous développons des actions sociales et solidaires tant au local et national qu’à l’international.

Il permet de diminuer les déchets via la récupération, la réparation et la réutilisation.

L’acheteur se procure ainsi du matériel à prix modique et peut s’équiper sans s’endetter.

 

 

Ensemble, continuons …………..

Non, Emmaüs ne récupère pas tout !

Les Compagnons, s’ils sont de fervents activistes de la récupération, ne peuvent pour autant récupérer du matériel qui pose trop de problème.

Aussi, nous ne prendrons pas aussi bien en apport sur site qu’en retrait à domicile :

Pneus, Bouteilles de gaz, tout textiles tachés ou déchirés ou trop usés, matelas tachés, meubles griffés par les gentils minous, living pieds aiguilles, produits chimique, cassettes vidéos.

Des doutes ? Posez-nous la question par mail :

contact.communaute@gmail.com